top of page
Rechercher

"La patience... ...à qui sait attendre"

Deux dictons qui ont tendance à bien m’irriter parfois, impatiente et endiablée que je suis.


Non qu’il ne se passe rien, bien au contraire.


Le projet avance bien, de belles rencontres se planifient, de nouvelles idées émergent, des réalisations voient le jour…


Cependant il est important de canaliser et encadrer certaines démarches pour que « Elle… » puisse garder sa raison d’être. En toute simplicité et en toute efficacité. Il est grand temps de fusionner plusieurs cerveaux pour assurer la pérennité de ce projet un peu fou.


Et j’insiste sur le mot « pérennité » car il est indispensable qu’il n’y ait JAMAIS de point final à cette démarche.


Il est question ici de passer à l’étape supérieure en créant une Association avec de vrais statuts, un vrai Comité, une vraie ligne de conduite, une vraie trésorerie et une certaine discipline, ou une discipline certaine, c’est au choix 😊 (merci d’ailleurs à cette merveilleuse personne, avocate, qui m’ouvre les yeux sur l’importance de cette association mais aussi sur les réalités administratives).


Qui sont les membres ?


Certains ont déjà dit « OUI » sans trop savoir ce qui les attend. D’autres savent parfaitement ou' ils mettent les pieds et sont impatients de pouvoir mettre en œuvre une autre réalité. D’autres encore regrettent (peut-être) de vivre ce projet d’un peu trop prêt 😉. Et puis il y aura ceux qui seront de la partie d’une manière moins officielle.


Bref, une affaire à suivre….


En parallèle :


1. École de couture de Sierre


En pleine période d’Halloween, je me suis retrouvée face à des étudiants costumés et maquillés de la tête aux pieds. Des sorcières, des monstres, des trolls… parfois un costume de Guggen se trouvant là par hasard…


WOW ! Tant de sorcellerie sur un seul étage (les 3me années), ça laisse aphone.


Concrètement :


Le projet les intéresse beaucoup. Les traits de Steph sont beaux et précis. La plupart des dessins sont clairs et d’autres laissent libre court à la créativité des étudiants. Dans les deux cas, on est juste.


Dans un premier temps, il faudrait choisir 5 tenues.


Les pièces peuvent être réalisées en 2 semaines maximum, suivant la période.


Chaque modèle doit être unique.


La directrice m’a estimé un budget par création.


Et on pourra même y réaliser une vidéo de présentation pour un potentiel Crowdfunding.


Vachement positif tout ça il me semble, non ?


2. La réalisation au crochet


Mam’s s’est mise au crochet depuis quelques années et v’là qu’elle a relevé le défi de donner vie à un modèle robe de Steph.


Après quelques aller-retours, des prises de mesures, des tests de perles rouges et fil noir ainsi que de tentatives d’assassinat aux épingles colorées (oui, Ma, c’était mérité, je sais, j’suis infernale 😉)… le résultat est vraiment canon !


Une paire de bottines à talons et une veste en cuir rouge par-dessus et hop, le tour est joué.

Quelques photos de la réalisation finale sera mise sur le site tout bientôt.


Affaire à suivre…


3. Le Mariage de LA Sista


Petit souci de tissus, rien d’inquiétant, mais petit retard de conception tout de même.


Voilà…








23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page